Un certain Cervantes

Don Quichotte des temps modernes |

C’est l’histoire de l’impossible retour d’un vétéran américain de la guerre d’Afghanistan qui se révolte contre une société dont les maux lui sont insupportables. Mike Cervantes fonce alors tête baissée vers les ennuis. Une fuite en avant romanesque et pleine de panache !

L’auteur a choisi de lier, de manière indéfectible, le parcours de Mike Cervantes, son personnage, et celui de Miguel de Cervantes, le célèbre auteur de Don Quichotte. Un procédé narratif un peu troublant mais qui résonne comme un hommage à cette œuvre majeure du 17ème siècle et son idéal chevaleresque.

Le dessin de Christian Lax est toujours aussi remarquable. Il maîtrise parfaitement le jeux d’ombres et de lumières. Il joue avec dextérité avec les nuances. La précision dans les visages et les regards est saisissante !

Sous forme de road movie à travers les Etats-Unis, un certain Cervantes est une satyre sociale engagée.

note : 6/10
scénario et dessin : Christian Lax
Editeur : Futuropolis

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :