Zaroff

Ambiance moite et sauvage ! |

En 1932, le conte Zaroff, un aristocrate russe qui a fui la révolution, est propriétaire d’une île sauvage au large de l’Amérique latine. Zaroff a un plaisir obsessionnel : la chasse. La chasse à l’homme. Il voue son existence à traquer, trouver et tuer. Jusqu’au jour où c’est lui qui jouera le rôle du gibier !

« Zaroff » est un récit inspiré d’une nouvelle intitulée « the most dangerous game ». Le scénario manque un peu d’épaisseur mais le personnage principal est très charismatique. Un mélange subtil entre raffinement et animalité. L’autre personnage principal est sans aucun doute le décor. La nature hostile des îles vierges est un élément incontournable de cette BD. Le dessin de François Miville-Deschênes est très riche et réaliste. Les visages sont également d’une grande expression.

Un duel entre psychopathes qui est très bien dessiné.

7/10
Scénario :Sylvain Runberg
Dessin : François Miville-Deschênes
Editeur : Le Lombard

Un commentaire

  1. Pingback: #PartageTaVeille | 13/09/2019 – Les miscellanées d'Usva

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :