Peau d’homme

Une ode à la liberté sexuelle et amoureuse |

Peau d’homme est un des gros succès de ces derniers mois. Et je crois que cet engouement est largement justifié !

Les auteurs nous emmènent dans l’Italie de la Renaissance où Bianca, jeune et jolie fille, est promise à Giovanni. Elle ne connait rien de ce garçon de bonne famille à qui elle sera mariée de force. Mais une peau d’homme, trésor familial, lui permet, une fois revêtue, de se grimer en garçon. Elle découvre alors son futur époux, mais aussi un nouveau corps, une autre sexualité, et des codes sociaux inconnus.

Quelle intelligence dans ce scénario qui, sur fond d’amour impossible, traîte avec drôlerie, de la condition de la femme, du fanatisme religieux ou encore de la liberté de disposer de son corps. Le corps qui constitue, sans concession ni vulgarité, un fil conducteur de cette histoire. La mise en scène de Zanzim est ingénieuse, fraîche et sert parfaitement le récit.

Le (jeune) Hubert est décédé en 2020, mais a laissé, encore une fois, une très belle œuvre.

note : 9/10
scénario : Hubert
Dessin : Zanzim
éditeur : Glénat

Un commentaire

  1. Pingback: Peau d’homme – Tla culture interclubsitre du site

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :