Préférence système

BD d’anticipation aussi brillante qu’inquiétante |

Dans un futur proche, nos données se sont accumulées à un point où l’espace de stockage vient à manquer. Un ministère est chargé de supprimer les éléments de notre mémoire collective, considérés comme inutiles ou périmés. Pour Yves, ces suppressions sont insupportables. Il décide, contre les lois en vigueur et au péril de sa vie, de sauvegarder des œuvres historiques sur Mikki, son robot domestique devenu un complice attachant.

L’idée est simple mais l’auteur a exploité avec brio nos travers autour du numérique et des technologies. Et ce qui rend le récit aussi troublant c’est son caractère tout à fait plausible. L’exercice est difficile tant il faut trouver le bon équilibre et Ugo Bienvenu a parfaitement réussi son pari. L’univers est brillamment construit, le scénario est solide. Le graphisme est froid et clinique. 

Les amateurs de séries TV penseront sans doute à Black Mirrors avec qui Préférence système partage le cynisme, l’intelligence et le caractère dérangeant. Voilà une fiction d’anticipation qui nous donne à réfléchir.

note : 8/10
scénario et dessin : Ugo Bienvenu
éditeur : Denoël

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :