Le chien qui louche

Quand le Louvre devient drôle et loufoque |

Fabien est légèrement anxieux à l’idée de rencontrer la famille de Mathilde, sa copine. Pourtant la famille Benion l’accueille chaleureusement et Fabien retient toute leur attention lorsqu’il évoque son métier de surveillant au Louvre. Car sa nouvelle belle-famille pense rencontrer ici « un expert en peinture » et croit tenir une formidable opportunité de faire rentrer au musée une croûte sans intérêt peinte par leur aïeul, « l’artiste de la famille ». Voilà Fabien embraqué dans une drôle d’histoire.

« Le chien qui louche » est une comédie naïve et loufoque réalisée par un Étienne Davodeau plus connu pour ses chroniques sociales et ses BD-reportages (les Ignorants). Le scénario de cette BD est sans doute un peu saugrenu, mais je me suis fait surprendre. Le tour de force de l’auteur est de réussir à construire une histoire cocasse dans le quotidien d’un couple banal. J’ai donc passé un agréable moment avec des personnages à la fois surprenants et ordinaires.

Mais dans cette histoire, les vraies stars restent l’art en général et le Musée du Louvre en particulier. Et on comprend mieux la part belle réservée au Louvre lorsqu’on sait que c’est le musée lui-même qui a passé commande à Étienne Davodeau.

note : 8/10
dessin et scénario : Etienne Davodeau
éditeurs : Futuropolis / Louvre Editions
en savoir plus

Couv_198994 PlancheA_198994 PlancheS_40247

Un commentaire

  1. Pingback: Le chien qui louche | Les lectures de Caro

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :