Le loup des mers

Truculent et intense ! –

Suite au naufrage de son ferry-boat, Humphrey, critique littéraire et fils de bonne famille, remercie le ciel que la goélette « le fantôme » ait croisé son chemin et l’ait recueilli à son bord. Mais il n’imagine pas une seule seconde que ce coup du destin puisse transformer sa vie en cauchemar. Car le capitaine du bateau, Loup Larsen, est l’incarnation même de la sauvagerie. Et il a décidé de l’enrôler de force et de l’utiliser pour les basses besognes, à la mesure de ses faibles capacités physiques. En route vers le Japon, le voyage sera long…

« Le loup des mers » est un huit-clos truculent. Il appréhende la dualité entre la brutalité et le raffinement, entre l’immoralité et l’intégrité, entre la force et la finesse. Le rapport entre ces 2 hommes – pour le moins différents –  vire aussi à de jolies confrontations d’idées, car Loup Larsen est une bête humaine, mais il se révèle également brillant et érudit. C’est une aventure maritime pleine d’esprit et de sens !

Graphiquement, c’est intense. Le trait de Riff Reb’s est vif et aiguisé. Il fait preuve d’une maitrise totale de l’art du contraste et de l’ombrage. Avec ses nuances en bichromie, les visages, les silhouettes et la mer sont de vrais spectacles.

Une de mes meilleures lectures depuis bien longtemps !

note : 10/10 
scénario, dessin et couleur : Riff Reb's
en savoir plus

1166_couv   1166_P4loup des mers loup des mers_0006

Un commentaire

  1. Pingback: Hommes à la mer | Sulli raconte sa BD

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :