Pacifique

scénario, rythme, couleurs, dessin… tout y est réussi !

Pendant la seconde Guerre Mondiale, Udo est un jeune sous-marinier allemand qui embarque pour sa première affectation au beau milieu du Pacifique. A son arrivée, le petit nouveau est malmené par l’équipage qui inspecte rudement son paquetage. Et il y découvre un objet complétement illicite, considéré comme une abomination : un livre !  Les sous-mariniers s’empressent de le dissimuler mais, Kaleut, l’emblématique et intraitable capitaine du navire, le découvre et s’en débarrasse … le bouquin ne tardera pas à réapparaître.

Ce récit d’aventure bascule alors dans une dimension surréaliste un peu déstabilisante, mais légère et poétique. Le scénario est brillamment rythmé entre des scènes d’action et des séquences plus contemplatives, à l’image d’un dénouement renversant qui se joue dans le silence le plus complet.

Le choix rafraichissant du format à l’italienne est très agréable. Cette horizontalité est parfaitement adaptée à ce navire tout en longueur et elle permet à de superbes paysages de s’épanouir sur des cases en pleine page, voire en double. Le tout est servi par une mise en couleur très léchée et joliment variée.

Le jeune duo à l’origine de cette étonnante BD a, sans aucun doute, transformé son premier essai.

note : 9/10 
scénario et dessin : Martin Trystram et Romain Baudy 
couleurs : Martin Trystram et Kyungeun Park 
en savoir plus

pacifique_couv 1221_P4 1221_P10

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :