Le combat ordinaire

Quand l’ordinaire est riche –

Marco est un petit bonhomme gentiment névrosé qui mène une vie à la fois ordinaire et terriblement compliquée. Il a peur de tout, mais trouve systématiquement le courage de braver ses angoisses.

Dans cette série en 4 volumes, Manu Larcenet porte un regard rieur et amer sur les paradoxes de la vie. Il nous confronte à des questionnements banals auxquels nous sommes sans cesse obligés de répondre : l’amitié, l’amour, la vie professionnelle, le rapport au monde, la vie sociale, les enfants, la famille. Mais aucune lourdeur ou de quelconques leçons de choses. Cette BD est délicieusement pertinente.

J’ai adoré me retrouver dans certaines situations, m’attacher à ce personnage aussi ridicule que drôle, et rire à ses blagues faussement grossières.

Si vous ne connaissez pas encore cette série référence, je ne saurais trop vous la recommander. On en sort changé !

note : 5/5
scénario et dessin : Manu Larcenet
en savoir plus

   

3 Commentaires

  1. Didier

    Même en vacances, il faut être vraiment passionné.

  2. Super BD !!! Elle a clairement sa place sur ton blog… Bien vu !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :