Azimut

Réconcilié avec le fantastique !

Basculez dans le royaume de Ponduche, un monde fantaisiste où le Temps est une douce obsession. On prend beaucoup de plaisir à se perdre dans cet univers surréaliste que je situerais entre le comique burlesque de Tim Burton et la poésie légère de Lewis Caroll.

Ce premier tome pose le fil conducteur et les règles d’un récit prometteur. Il est question de la perte du Nord, d’une voleuse qui croit à une banque du temps, et d’un « arracheur de temps » redouté par tout le royaume. Le scénariste a fait preuve d’une imagination insolite. Son carnaval de personnages est surprenant : il y a les saugres, ces êtres à la fois mécaniques et organiques ou les chronoptères, des insectes qui d’une manière ou d’une autre contrôlent le temps.

Le dessin contribue largement à nous emporter. Le trait est très travaillé avec un sens du détail important. La mise en couleur est très jolie. J’adore !

Je suis habituellement très peu sensible à ce genre de récit, pourtant le délirant « Azimut » m’a complètement happé. Je surveillerai la sortie du tome 2 avec attention !

note : 10/10 
scénario : Wilfrid Lupano 
dessin : Jean-Baptiste Andréae 
en savoir plus

5 Commentaires

  1. Didier

    J’aime toujours les résumés de Sulli.

    Didier

  2. Pingback: Le singe de Hartlepool « Sulli raconte sa BD

  3. David P.

    Ah, bah tu vois, il y a du bon dans le fantastique! Adeline me l’a offerte: une merveille!

  4. Pingback: Ma révérence | Sulli raconte sa BD

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :